Sélectionner une page

European Prisoners Entrepreneurship Program

EPEP : Qu’est ce que c’est ?

    Le programme d’entrepreneuriat pour les prisonniers européens (EPEP) aide les détenus et anciens prisonniers à se réintégrer à la société. Face à des taux de récidive des prisonniers européens importants, EPEP facilite leur réintégration sur le marché du travail en les aidant à monter une entreprise mais aussi à retrouver confiance en eux à travers une formation sur l’entrepreneuriat et le développement personnel. La plateforme e-learning d’EPEP sera disponible à partir de 2020 pour les anciens prisonniers et les formateurs des organisations soutenant les détenus et ex-détenus. Financé par le programme européen Erasmus+, le consortium d’EPEP rassemble des ONG, des institutions d’enseignement supérieur et des organismes de formation venant d’Italie, de Belgique et de France. Ils vont ensemble créer la formation.

Actualités

Réunion de lancement

La réunion de lancement du projet EPEP s’est déroulée le 5 et 6 novembre 2018 à San Secondo di Pinerolo aux alentours de Turin. La réunion a été organisée par le coordinateur italien INFOR ELEA et a rassemblé les 7 partenaires. EPEP qui signifie « Programme...

lire plus

L’équipe

INFOR ELEA est un organisme de formation italien, un des leaders en matière d’éducation dans la région du Piémont. INFOR ELEA rassemble environ 250 entreprises, publiques et privées, et propose une vaste gamme de formation à plus de 2 500 élèves par an. En tant que coordinateur du projet EPEP, INFOR ELEA a apporté son expertise en gestion des entreprises, en entrepreneuriat des prisonniers et en montage et gestion de projets européens.

L’université de Turin (UNITO) est la sixième plus grande université du pays et l’une des plus ancienne d’Italie. UNITO accueille plus de 74 000 élèves et propose 130 cursus. L’université soutient l’interaction culturelle, la recherche scientifique, l’intégration sociale et le développement. Au sein du projet EPEP, UNITO a apporté sa connaissance sur le public ciblé et a contribué à la méthodologie et à la création du contenu du cours.

Situé dans la commune d’Huy-Waremme en Belgique, l’Institut Provincial d’Enseignement de Promotion Sociale (IPEPS) offre une formation sur divers sujets incluant un programme sur l’entrepreneuriat des prisonniers. Depuis plusieurs années, IPEPS collabore avec les autorités pénitentiaires et propose des cours d’entrepreneuriat destinés aux prisonniers.

Fondée en 1817, l’université de Liège (ULiege) est l’une des trois principales universités de la communauté française de Belgique. ULiege accueille 24 000 élèves dont 23% d’internationaux et a signé plus de 1 500 accords internationaux dans le cadre du programme Erasmus+. Avec l’aide du département d’entrepreneuriat et de son incubateur lancé en 2014, ULiege a contribué à l’élaboration de la méthodologie et à la conception des cours du projet EPEP.

Justice Deuxième Chance (J2C) est une association française qui se bat contre la récidive en soutenant l’emploi des ex-détenus. Depuis 2017, J2C offre des formations en prisons sur les techniques de recherche d’emploi. Travaillant quotidiennement avec les prisonniers et ex-détenus, J2C offre un bon aperçu de la réalité de la vie de ces personnes, leurs contraintes quotidiennes et leurs ambitions.

L’IPAG est classé comme la 3e école de commerce française selon le classement de Shanghai. L’IPAG accueille chaque année 3 000 étudiants. Ses programmes sont construits selon une politique de recherche ambitieuse et mettent en avant le travail sur le terrain à travers une pédagogie innovante. S’appuyant sur ces méthodes d’enseignement, l’IPAG a apporté ses connaissances sur le groupe ciblé et a pris part dans la création du contenu du cours.

Euroquality est une entreprise française spécialisée dans le montage et la gestion de projets européens. EQY soutient les innovations techniques et méthodologiques chez les PME et réalise des études économiques. EQY possède aussi une expertise en développement web et en particulier en création de plateforme e-learning. Ainsi, pour le projet EPEP, EQY est en charge du développement de la plateforme web à destination des prisonniers et ex-détenus.

Contact